Une loi interdisant les potagers

 La Résolution 875, a été présentée à la Chambre Américaine  sous le nom d’ Acte de Modernisation de la Sécurité Alimentaire 2009 en février par Rosa DeLauro dont le mari, Stanley Greenburg, dirige les recherches pour la firme Monsanto – le leader mondial de la production d’herbicides et de semences génétiquement modifiées.

La nouvelle loi viserait à réduire les risques de contamination par la nourriture: bactéries, produits chimiques, toxines naturelles ou artificielles, virus, parasites, prions et autres agents pathogènes pour l’homme. Dans cette course effreinée à la maîtrise du vivant, cette loi oeuvrerait en criminalisant les cultures biologiques, les potagers, et l’échange de légumes en rendant illégales les cultures privatives dans les potagers.

La femme du président Michele OBama aurait elle même subit la protestation de Monsanto (lien) en juin 2009 lorsqu’elle crée un potager BIO a la maison blanche (lien vers article de liberation).

« Le droit à l’alimentation, sécurité et souveraineté alimentaire » est le thème , justement, cette année de la semaine de la solidarité internationale .

A J’art d’ain partagé ce droit est au centre de notre démarche. Cela nous parait d’autant plus crucial en périodes de crises successives, chomage, popérisation ,expansion urbaine et expansion des grandes surfaces « hyper marchés », autant de facteurs de « modernité » qui acculent le consommateur à se désapproprier de ses moyens de subsistances primordiaux: de son lien avec la terre et le goût, et ce, dès le plus jeune âge.

A cette occasion une journée évènement sera organisée par le Centre social de Belley le jeudi 2 novembre 2011 ,  à laquelle l’association j’art d’ain partagé participera, aux cotés de Terre-fermes, pour se rencontrer,partager films et informations sur ce thème.

En automne la programmation sur ce blog.

La vidéo en anglais et traduite en français…

 

SOURCE:alterinfo.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.