Film débat samedi 28 juin 2014: sous les pavés, la terre

Film débat samedi 28 juin « sous les pavés, la terre »

Film débat samedi 28 juin "sous les pavés, la terre"

« sous les pavés , la terre: la révolution du quotidien »

« Si chaque être humain construit sa cohérence là où il est… ça c’est un soulèvement ! »

Pierre rabhi, paysan et philosophe

Sous les pavés, la terre ! vise à présenter des solutions alternatives et valides au modèle socio-économique actuel.

Il s’avère qu’il y a urgence en matière d’avenir pour notre planète : il faut redéfinir les possibles, du soutenable au durable.

Ce film décrit le parcours d’hommes et de femmes qui à un moment ont changé leur rapport à la Terre. Ils soutiennent et participent à ce documentaire, parce qu’il défend leur raison d’être et d’espérer en une société plus fraternelle, plus juste, plus respectueuse des hommes et de l’environnement. Une société où leurs luttes se conjuguent avec leur capacité à proposer des solutions locales, globales et concrètes aux problèmes de surexploitation et de surproduction. Ce combat pour une Terre vivable commence par notre maison, nos assiettes, une remise en question de chacun de nos actes : Comment se déplacer ? Comment recycler son eau ? Comment construire une maison passive ? Où sont fabriqués nos vêtements ? D’où provient ce fruit ?

Samedi 28 juin

Soirée film-débat exceptionnelle à la Maison des sociétés de BELLEY a 20h15

A l’occasion de nos « ASSISES DE LA TRANSITION » des 28 et 29 juin 2014 à BELLEY

Avec GERARD BOINON

Gérard Boinon paysans à la retraite, ancien secrétaire général de la confédération Paysanne Rhône Alpes et ancien membre du comité national et actuellement secrétaire de Rés’OGM info

Et la participation de

Sylvain Christophe: paysagiste

Vincent Perdrix: conseil énergie et construction paille

Annie Brochet: Agricultrice bio , (  » bugey coté ferme »)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.