Les jardins méditéranéens, à redécouvrir..

Les vacances sont le moment idéal pour découvrir de nouveaux jardins. Encore plus si ils son près du littoral. Cependant, l’image du jardin de la côôôte d’azur risque bien d’être battu en brèche par celle du jardin du comté de Nice, plus économe en eau, en intrant et surtout plus authentique.

Pourtant, à l’aube d’un changement climatique important, il est important de savoir ce que vont devenir nos jardins. Il est important aussi d’anticiper la gestion des espaces verts quand on sait que va s’ajouter à la pénurie d’eau, une pénurie de pétrole.

Pourtant, au delà d’un tableau qui s’annonce noire, il est nécessaire d’opérer surtout un changement culturel. Par exemple, si on voit dans nos fragiles pelouses un désert botanique, elles cesseront d’être belle et nous cesseront de les tondre. Une magnifique prairie et une biodiversité importante émergera plus économe en eau et en produit pétrolier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.