Soutiens de l’Association j’art d’ain partagé contre la fermeture du musée ESCALE

LOGOdanger-Musée-escale-Haut-Rhône-ballad-et-vous
Le Musée ESCALE HAUT RHÔNE situé à BREGNIER CORDON (01300) a ouvert ses portes en 2007 sous l’égide de la Communauté de Communes TERRE D’EAUX  qui a été jusqu’en 2013 son principal financeur.
La fréquentation s’est peu à peu stabilisée sur une moyenne de 3500 entrées par an. Le Musée a été repris par la nouvelle Communauté de Communes BUGEY SUD début 2014, après la fusion des 4 Communautés du Sud Bugey.
En 2014 la fréquentation était en hausse ainsi que les recettes. Bien sûr au regard des frais de fonctionnement la structure restait déficitaire (environ 120 000€). Mais lors des  premiers mois de 2015, la fréquentation est en hausse de + 49% et les recettes de la boutique de +199%. Augmentation résultant de la venue de nombreux groupes et de l’accueil des scolaires du territoire.
La Commission Tourisme et culture lors de sa réunion du 09/06/2015, sur proposition du Bureau de la Communauté de Communes, a entériné la proposition de décision de fermeture du Musée à compter du 1 janvier 2016.
Le conseil communautaire se prononcera officiellement sur la fermeture du musée le 30 juin 2015.
Cette décision regrettable a été prise aux seules considérations financières, sans tenir compte :
1)      De la place tenue par ce Musée dans le rayonnement et l’attractivité du territoire. En effet, ce Musée, après la fermeture de la Maison du RHÔNE à GIVORS reste la seule structure sur le Rhône présentant le fleuve, son patrimoine, son histoire et les hommes qui vivent en ces lieux.
2)      Du fait que le Musée renferme de nombreuses collections ethnologiques et archéologiques (fonds TOURNIER), d’histoire naturelle (fonds LAMARTINE) ainsi qu’une collection d’oiseaux naturalisés de plus de 500 pièces et des herbiers d’une richesse incroyable. C’est une des rares structures équipée et bénéficiant encore d’espaces disponibles pour accueillir des collections et éviter ainsi la dispersion hors du territoire de notre patrimoine. Il contient aussi des réserves propres résultant de dons d’habitants (barques, filets, objets rares……). Ainsi plusieurs milliers d’objets sont conservés dans ce Musée. Quel sera donc leur avenir ?
3)      Des nombreuses actions menées à destination des enfants et scolaires avec le soutien de l’Inspection Académique pour leur faire connaître le patrimoine et la richesse de leur territoire. Ce Musée est aussi un vecteur important pour les nouveaux habitants du Bugey afin de les familiariser avec leur nouvelle résidence.
4)      De la richesse et la variété de la programmation culturelle à travers d’expositions temporaires régulières.
5)      Des nombreuses conférences organisées sur des thèmes concernant le fleuve et son histoire, conférences toujours très suivies et appréciées.
6)      De l’avenir des deux personnes, en CDD bien sûr, qui se donnent à fond avec une très grande compétence pour faire vivre ce Musée.
Il faut signaler que ces personnes ressources n’ont jamais été entendues par la Commission ni par le Bureau ou l’Assemblée de la Communauté de Communes et n’ont donc jamais pu présenter le contenu de ce Musée, ni les voies qu’elles souhaitaient explorer pour le faire vivre et améliorer sa rentabilité.
D’ailleurs bien peu de personnes élues que soit au Bureau, à la Commission et à l’Assemblée connaissent ce Musée et le travail qui y est mené. Aucun débat sur une politique culturelle au niveau du territoire n’a été conduit.
Il y avait, et il y a toujours une solution alternative à la fermeture immédiate de cet équipement. Aux vues des résultats très encourageants de ce début d’année 2015, il faut donner une chance à ce Musée, tout en tenant, bien sûr, compte des contraintes économiques. Il faut se donner encore deux ans (c’est-à-dire attendre la mi-mandat), donner des objectifs à atteindre, que ce soit en termes de fréquentation et de recettes en se basant sur les éléments quantitatifs de ce premier semestre 2015 ; Ce temps supplémentaire permettra de définir une nouvelle stratégie en coopération avec les équipements culturels du territoire (Maison du Marais à LAVOURS) et des territoires voisins (Musées de CERIN, de BRIORD…..). Des pistes sont à explorer avec la présence de la VIA RHÔNA qui passe devant le Musée et la nouvelle création de la Réserve Nationale du Haut Rhône ; des partenariats et des mécénats doivent aussi être envisagés et recherchés.
Malheureusement cette décision de fermeture rapide et inattendue  ne laisse aucune alternative.
D’autre part aucun véritable plan de fermeture n’existe à ce jour (que deviennent, bâtiment, collections, biens acquis ?).
Les Amis du Musée Escale Haut Rhône (Association créée en janvier 2015) ne comprennent pas cette décision et manifestent leur profonde opposition à cette décision dont la justification économique apparaît comme un prétexte à la fermeture de cette institution culturelle. En effet la culture n’est ni une marchandise rentable, ni un facteur de compétitivité. C’est un bien commun, un vecteur d’émancipation humaine du vivre ensemble. L’existence d’un service public, d’une politique culturelle est un élément essentiel pour une alternative à un monde empreint d’inégalités sociales, de concurrence entre individus, de rejet de l’autre, qui anesthésie la création et la pensée.
En ce sens nous estimons nécessaire le soutien, de la part des élus représentatifs de la population de la communauté de communes, pour ce lieu culturel, plutôt qu’un abandon qui ne pourra que desservir à terme le territoire BUGEY SUD. Les Amis du Musée sont prêts à s’investir et à participer au sauvetage de ce MUSEE.
 
pour les AMIS DU MUSEE ESCALE HAUT RHÔNE
Le Président : Bernard PERTICOZ
Pour  aider  les AMIS DU MUSEE ESCALE HAUT RHONE dans leurs actions vous pouvez :
signer la pétition en ligne contre la fermeture du musée

http://www.petitions24.net/signatures/fermeture_du_musee_escale_haut-rhone/start/180

vous pouvez également nous envoyer vos témoignages de soutien (le plus tôt possible) à l’adresse suivante :  amisdumusee.escalehautrhone@gmail.com
Vos témoignages nous permettront de continuer à prouver l’importance de la structure, son intérêt, la nécessité et l’urgence de trouver des solutions pour son maintien.
Voici notre lettre de soutiens
lettre soutiens ESCALA musée ahut rhone 2015
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.