Méthode patates sur gazon

La technique des pommes de terre sur gazon. Permet de:

1)Utiliser toutes les vielles pommes de terre germées de la fin de l’hiver (déchets de cuisine)

2) Créer une nouvelle parcelle potagère sur une friche, sans retourner la terre, en réutilisant mon compost mûr.

3) Défricher sans effort ! En utilisant mes tontes et mon fauchage (foin) pour un paillage en butée favorisant biodiversité et économisant l’eau d’arrosage.

4) De faire une récolte facile ! sans outils de jardin, récolter au fur et a mesure dans un nid de paille.

La méthode pas à pas

1 Tondre votre parcelle et faire un tas avec les fauches et tontes

2- Dans une brouette ou un seau , réaliser un mélange terre-compost (1dose de compost pour 2 de terre végétale)

3-Poser les pommes de terre germées sur le gazon

4- Mettre 2 poignées de terre-compost sur chaque patate

5- recouvrir de gazon et de fauches

Nous mettons le foin sur toute la surface entre les plants aussi afin d’empêcher les herbes de pousser entre les plants de patates.

Toutes les fois que vous tondez recouvrez avec vos herbes

Les patates sont à récolter après la floraison, avec possibilité de prélever juste le nécessaire le pieds peut continuer de produire!

Les points d’attention

-Les merles gourmands des vers de terre peuvent parfois venir fouir et sortir les pommes de terre au début, sous l’herbe – il convient de prévoir de mettre une bonne quantité d’herbe et de foin pour éviter cela.

-L’arrosage n’est pas nécessaire si il y a suffisamment de tonte et de foin. Celle ci va jouer son rôle de paillage et de retenir l’humidité en même temps que de protéger de l’assèchement.

-Pas de travail de sol au préalable, les vers et la petite faune du sol se chargeront du labour avec la croissance des pommes de terre

-Proportionner le carré de patates en fonction de la quantité de tonte. Il faut vraiment un maximum d’apport de tonte pour pallier à sa diminution lors de son séchage progressif.

-Nous avons observé que le rendement est proportionnel à la quantité de tonte: la patate produit plus sur toute la surface de la plante enfouie. Même principe que la buttée des patates.

-L’épaisseur du paillage empêche les autres herbes de grandir le temps que les feuilles de la patate grandissent et dominent.

Récolte collective de 2014, un rendement exceptionnel!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.